S'il pleut à l'Ascension,
Tout va en perdition.

S’il pleut le jour de l’Ascension,
C’est comme du poison.

L’eau de l’Ascension
Amène le bangon
 [tumeur de la ganache du mouton].

A l'Ascension toujours de l'eau,
Elle viendra tard si elle ne vient tôt.

Quand il pleut à l’Ascension,
Les blés dépérissent jusqu’à la moisson.

Quand il pleut le jour de l’Ascension,
Les cerises s’en vont en procession.

A l’Ascension,
Les cerises sur le pont.

A l'Ascension,
Le dernier frisson.

A l'Ascension,
Quitte tes cotillons.
A la Pentecôte,
Découvre tes côtes.
A la Fête Dieu
 [ou Fête du Sacrement 26 mai en 2016,
Quitte tout, si tu veux.

A l’Ascension,
La fille vaut le garçon ;
A la Pentecôte,
Elle en vaut une côte ;
Au Sacre, qu’une patte.

A l'Ascension, la belle sur le jonc,
La laide sur le tronc.

A l’Ascension,
La caillebotte au poêlon.

Il ne faut pas couper le chardon le jour de l’Ascension,
Il en viendrait dix sur un même tronc.

A l’Ascension,
Il y a des jeunes de mouchons 
[moineaux].

A l’Ascension,
On mange groseilles et mouton.

A l'Ascension,
Tonds tes moutons.

A l’Ascension,
Blanche nappe et gras mouton.

A l’Ascension,
On quitte le veau pour le mouton.

Entre l’Ascension et la Pentecôte, si on tond les moutons,
Il sort un corps de la maison.


Très Riches Heures du Duc de Berry