Anges ou Démons ?

mercredi 28 juin 2017

Dictons du jour

Le jour de la saint Irénée,
Est l'un des plus beaux jours de l'année.

A la saint Irénée,
Il convient de se remettre à son métier.

Pluie de saint Irénée
Réduit la vigne de moitié.

A la saint Fabien,
Bon foin ne jaunit jamais.

A la saint Fabien,
Bon foin jaunit bien.

S'il tonne fin juin,
Il n'y aura pas de vin.

S'il pleut à la veille de la saint Pierre,
La vigne est réduite au tiers.

Froid mai et chaud juin
Emplissent la grange jusqu'aux coins.

Quand brebis secouent leur cloche,
Pluie en montagne est proche.

Quand chante la grive,
La pluie arrive.

 Abeilles en mai valent un louis d'or,
Abeilles en juin c'est chance encore.

17° à 6h.

Description de cette image, également commentée ci-après
Maria Goeppert-Mayer
 (née Maria Gertrud Käte Goeppert le 28 juin 1906 à Katowice, ville du Royaume de Prusse à l'époque, et morte le 20 février 1972 à San Diego en Californie), est une physicienne germano-américaine. En 2016, elle est, avec Marie Curie, l'une des deux seules femmes à avoir obtenu le prix Nobel de physique.

En 1929, alors étudiante en doctorat à l'université de Göttingen, elle démontre théoriquement l'existence de l'absorption à deux photons (ADP). En 1935, après avoir suivi son mari aux États-Unis à l'université Johns-Hopkins, où il n'est possible que de lui offrir un poste d'assistante sans salaire, elle publie un article historique sur la double désintégration bêta. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle rejoint le projet Manhattan et collabore avec Edward Teller.

C'est en travaillant par la suite à l'université de Chicago qu'elle développe le modèle en couches qui lui vaudra plus tard d'être co-lauréate, avec Hans Daniel Jensen, du prix Nobel de physique de 1963 « pour leurs découvertes à propos de la structure en couches du noyau atomique ». En 1960, elle obtient un poste de professeur à l'université de Californie à San Diego.

Posté par Lystig à 06:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


mardi 27 juin 2017

Dictons du jour

problème avec canalblog ce matin...

Temps de la Saint Fernand,
Chaleur et soleil riant.

Au jour de Saint Germain,
Travaille tôt ou tard.

A la Saint Cyrille,
Une fleur blanche pour mille.

Si le jour de Saint Samson [l'Hospitalier]
Le pinson est au buisson,
Tu peux, bon vigneron,
Défoncer ton poinçon.

Si à la Saint Samson le pinson
Boit au buisson,
Le vin sera bon.

A la Saint Samson,
Le soleil est aux chansons.

A la Saint Samson,
Le temps est bon.

Juin froid et pluvieux,
Tout l'an sera grincheux.

Quand il sent la pluie,
Le picvert gémit.

Quand la fleur cabotine,
La pluie dégouline.

S'il pleut en juin,
Le jardinier ronge son poing.

S'il pleut en juin,
Mange ton poing.

En juin, la pluie est loin,
Et s'il pleut, chaque goutte est comme le poing.

Ciel moutonné, ciel à pains,
S'il ne pleut aujourd'hui, il pleuvra demain.

Pleurs de femmes et pluies d’été,
De gros ruisseaux n’ont jamais fait.

Quand le gave pleure,
Vent et pluie demeurent.

Serein hiver, pluie d’été
Ne font jamais pauvreté.

 


1997
 : sortie du premier tome des Aventures d’Harry PotterHarry Potter à l'école des sorciers, tiré à 5 000 exemplaires.

Posté par Lystig à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 26 juin 2017

Dictons du jour

Sème tes myosotis à la saint Anthelme,
Ils fleuriront pour saint Anselme.

A la saint Anthelme,
Sème les derniers chrysanthèmes.

A la saint Anthelme,
Fanent les hélianthèmes.

A la saint Anthelme trop de pluie,
Et le jardinier s'ennuie.

Ciel pommelé,
Vent va souffler.

Si en juin, il vient un grand chaud,
Tous les blés seront creux et chauds.

En beau juin,
Toute mauvaise herbe donne du foin.

S'il tonne en juin,
Année de paille et de foin.

Juin humide et chaud
N'appauvrit pas le paysan.

Moucherons au coucher du soleil,
Pour demain, temps vermeil.

Quand le pic-vert crie,
Pas loin est la pluie.

Quand le vent du nord tourne à la pluie,
Ca pisse plus qu'aucune truie.

Quand le soleil se réfléchit dans les nuages,
De la pluie prend garde.

L’été brûlant
Fait le beau froment.

19° à 5h40.

Description de cette image, également commentée ci-après
1898
 : Willy Messerschmitt, ingénieur allemand en aéronautique († 15 septembre 1978).

Posté par Lystig à 06:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 25 juin 2017

Dictons du jour

Le jour de la Saint Prosper,
N'oublie pas de fumer la terre.

S'il fait beau à la Saint Guillaume [de Verceil],
Tu auras du blé autant que du chaume.

Beau temps à la Saint Guillaume
Donne plus de blé que de chaume.

Beau temps à la Saint Guillaume,
Peu de blé, beaucoup de chaume.»

A la Sainte Eleonore,
Soleil et chaleur sont de l'or.

En juin, beau soleil qui donne
N'a jamais ruiné personne.

Beau temps en juin,
Abondance de grains.

Soleil de juin
Luit de grand matin.

Pleurs de femmes et pluies d’été,
De gros ruisseaux n’ont jamais fait.

Si l'été, quand il fait chaud, l'ai crépite,
Emettant comme un ronflement d'essaim,
Sans qu'une feuille ne bouge,
C'est le serein présage du beau fixe.

Été orageux,
Hiver pluvieux.

S'il pleut sur la chapelle,
Il pleut sur la javelle.

L’été ne vient jamais comme il faut
Jusqu’à ce que les sureaux soient fleuris.

Pluie quand la mer descend,
Pluie toute la journée.

Pavillée mouillée,
Fenaison manquée.

S'il pleut sur la chapelle,
Il pleut sur la javelle.

20° à 6h25.


L'abbaye de Clairvaux est une ancienne abbaye cistercienne située dans la commune de Ville-sous-la-Ferté, à quinze kilomètres de Bar-sur-Aube, dans l'Aube. Elle a été fondée en 1115 par Bernard de Clairvaux et quelques compagnons, envoyés par Étienne Harding, abbé de Cîteaux. La personnalité de saint Bernard lui donna un rayonnement considérable. Avec La FertéPontigny, et Morimond elle forme le groupe des abbayes primaires (premières fondations) de Cîteaux, elle-même toute première abbaye de l'ordre cistercien. C'est de loin la plus prolifique, avec quatre-vingts abbayes-filles.

Elle est supprimée lors de la révolution française. Depuis 1808, les bâtiments de l'abbaye sont occupés par une institution pénitentiaire française, la maison centrale de Clairvaux.

Posté par Lystig à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 24 juin 2017

Dictons du jour

 

Avant la saint Jean,
Pluie bénite,
Après la saint Jean,
Pluie maudite.

Beau temps trois jours durant avant la Saint Jean,
Bon grain pour l’an.

S’il fait beau à la Saint Jean,
Année fructueuse en froment.

Avant la Saint Jean,
Ta récolte ne vante.

S'il pleut à la Saint Jean,
L'orge s'en va dépérissant,
Le blé dégénère souvent.

Si le lys a fleuri pour la Saint Jean,
J'irai vendanger pour la Saint Céran 
[le 26 septembre].

Si le lys a fleuri pour la Saint Jean,
J'aurai vendangé pour la Saint Cénan.
S'il a fleuri pour la Fête-Dieu 
[en 2015, le 4 juin],
J'aurai vendangé pour la Saint Mathieu
 [le 21 septembre].

Autant de jours le lis fleurit avant la Saint Jean,
Autant de jour on vendangera avant la Saint Michel 
[le 29 septembre].

Autant de jours que l'oignon de lys fleurit après la Saint Jean,
Autant de jours que la vendange sera retardée après la Saint François 
[le 4 octobre].

Autant de jours que l'oignon de lys fleurit après la Saint Jean,
Autant de jours  on vendangera en septembre.

Si Saint Jean manque sa ventée,
Celle de Saint Pierre ne sera pas volée.

S'il pleut à Saint Jean,
Il fera beau à la Saint Pierre
 [le 29].

A la Saint Jean,
Les feux sont grands.

La nuit de la Saint Jean
Est la plus courte de l'an.

La nuit de la Saint Jean
Est la plus longue de l'an.
(courte = équinoxe, longue = festive)

Déshabillez-vous pour la Saint Jean,
Mais le lendemain, reprenez vous vêtements.

Les herbes de la Saint Jean
Gardent leurs vertus tout l'an devant.

Si l'on veut une belle récolte, il faut coucher son fumier
La nuit qui précède la Saint Jean.

La pluie de la Saint Jean
Ote le vin et ne donne pas de pain.

Pour avoir une bonne vinée,
Il faut que Saint Jean soit secouée.

Saint Jean, verjus pendant,
Argent comptant.

A la Saint Jean,
Les groseilles vont rougissant.

Un berger qui vaut quelque argent
N'est plus à louer après la Saint Jean.

Après la Saint Jean,
Tout oiseau perd son chant.

Pluie de Saint Jean noie les noisettes,
Mais beau temps de Saint Pierre les rachète.

Du jour de Saint Jean, la pluie
Fait la noisette pourrie.

La pluie de Saint Jean
Emporte la noix et le gland.

Si Saint Jean fait la pipette,
Aux coudriers, pas de noisettes.

A la Saint Jean,
Qui voit une pomme, en voit cent.

Pour les prunes à la Saint Jean,
Qu'on en vole une on en voit cent.

À la Saint Jean,
Le raisin prend.

De Saint Jean à Saint Pierre,
La semaine des haricots.

Fleur de Saint Jean
Dure longtemps.

Montre-moi une olive à la Saint Jean,
Je t'en montrerai cent à la Toussaint.

Pluie de Saint Jean
Dure longtemps.

Pluie de Saint Jean,
Pluie pour longtemps.

S'il pleut à la Saint Jean,
Il pleuvra encore quinze jours.

Avant Saint Jean, pluie bénite ;
Après Saint Jean, pluie maudite.

Les orages avant la Saint Jean
Ne sont pas dangereux, après ils sont violents.

Si Saint Jean rate son averse,
Celle de Saint Pierre
 ne sera pas volée.

Saint Jean doit une averse,
S'il ne la paie, Saint Pierre la verse.

Pâques pluvieux,
Saint Jean farineux.

Après la Saint Jean, si le coucou chante,
L'année sera rude et méchante.

A la Saint Jean,
Perdreaux volants.

A la Saint Jean,
L'oiseau sur le gant.

Qui veut être riche au bout de l'an
Sera pendu à la Saint Jean.

Quand on est bête à la Saint Jean,
On est bête longtemps.

Les deux Saint Jean partagent l'an,
Un jour bien court, l'autre bien long.

22° à 6h, prévu : 37° à 39° !

87788348_p
fête nationale du Québec

Posté par Lystig à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


vendredi 23 juin 2017

Dictons du jour

Le sage dit qu'à la sainte Audrey,
Mieux vaut suer que grelotter.

Avant la saint Jean,
Pluie bénite,
Après la saint Jean,
Pluie maudite.

Beau temps trois jours durant avant la Saint Jean,
Bon grain pour l’an.

En juin, soleil qui tonne
N'a jamais ruiné personne.

Qui a de la sauge dans son jardin
N'a pas besoin de médecin.

L'été, la nonne l'enflamme,
Le moine l'éteint.

Qui en juin se porte bien,
Au temps chaud ne craindra rien.

Février neigeux,
Eté avantageux.

Février avec neige
Nous garantit un bel été.

Bon soleil de juin
N'a jamais ruiné personne.

Eté brûlant
Fait lourd froment.

Eté brûlant,
Blés pesants.

Ce que le printemps a semé,
L'été peut le mûrir,
L'automne peut le récolter
Et l'hiver peut l'utiliser.

Si les étoiles brillent nombreuses en un ciel pur :
En été, beau temps assuré.

Quand en été le coq boit,
La pluie est au-dessus du toit.

Hiver gourmand mange printemps,
Hiver gourmet mange été.

19° à 6h

Description de cette image, également commentée ci-après
Boris Vian, né le 10 mars 1920 à Ville-d'Avray (Seine-et-Oise, aujourd'hui Hauts-de-Seine) et mort le 23 juin 1959 à Paris (7e arrondissement), est un écrivain françaispoèteparolierchanteur, critique et musicien de jazz (trompettiste), directeur artistique. Ingénieur de l'École centrale Paris, il est aussi scénaristetraducteur (anglo-américain), conférencier, acteur et peintre.

Posté par Lystig à 06:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 22 juin 2017

Dictons du jour

A la saint Alban,
On peut poser ses vêtements.

A la saint Alban,
Dépose tes vêtements.

Beau temps trois jours durant avant la saint Jean,
Bon grain pour l’an.

 A la saint Paulin,
On compte les hirondelles autour d'Amiens.

A la saint Paulin,
On compte les hirondelles sur les doigts d'une main.

Eté bien doux,
Hiver en courroux.

Ce que le printemps a semé,
L'été peut le mûrir,
L'automne peut le récolter
Et l'hiver peut l'utiliser.

Labour d'été
Vaut fumier.

Le mai orgueilleux,
Le juin poussiéreux,
La récolte luxuriante.

Crapaud qui chante
Soleil promet.

En juin, c'est la saison
De tondre brebis et moutons.

Un pré est bien vaurien
Quand en juin il ne donne rien.

Brouillard qui remonte,
En été annonce la pluie.

Si l’hiver est chargé d’eau,
L’été n’en sera que plus beau.

Quand en hiver est été mais en été l'hivernée,
Cette contrariété ne fit jamais bonne année.

21° à 5h25

Description de cette image, également commentée ci-après
1974
 : décès de Darius Milhaud, compositeur français, membre de l'Académie des beaux-arts (né le 4 septembre 1892).

117e anniversaire de la naissance d'Oskar Fischinger
117e anniversaire de la naissance d'Oskar Fischinger

Oskar Fischinger, né le 22 juin 1900 à Gelnhausen (Hesse) et mort le 31 janvier 1967 à Los Angeles (Californie), est un peintre et un réalisateur de cinéma d'animation allemand.

Il réalise notamment dans les années 1920 et 1930 des films abstraits d'animation en volume à base de pâte à modeler. Avec FantasiaWalt Disney s'inspire en partie de son travail.

Dans ses travaux, il a décidé de combiner ses deux grandes passions, la musique et les arts graphiques.

Inspiré des travaux de Walter Ruttman, Oskar Fischinger a commencé à expérimenter avec des couleurs liquides et des matériaux comme la cire et l’argile.

Les travaux d’Oskar Fischinger sont surprenants de modernité pour l’époque, comme le Pop Art l’était.

Film-Flip book, 1970.
Film-Flip book, 1970.
Courtesy of Angie Fischinger

Posté par Lystig à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 21 juin 2017

Dictons du jour

Au solstice d'été, si tu m'en crois,
Laisse la femme et prends le verre.

L’été, la nonne l’enflamme [sainte Claire, 12 août],
Le moine l’éteint 
[saint Bernard, 20 août].

Labour d'été
Vaut fumier.

Eté brûlant
Fait lourd froment.

Beau temps trois jours durant avant la saint Jean,
Bon grain pour l’an.

Les récoltes auront trop froid,
S'il fait du vent à Saint Leufroy.

Les récoltes auront trop froid
S'il fait un vent nord à saint Leufroy.

Pluie de Saint Leufroy,
Le foin dans le pré n'est pas le roi.

S'il pleut le jour de saint Leufroy,
Foin dans les prés n'est pas à toi ;
Car si l'eau commence au matin, 
En voilà pour trois jours sans fin.

Au solstice d'été, si tu m'en crois,
Laisse la femme et prends le verre.

Brouillard qui remonte en été
Annonce la pluie.

Beaucoup d'étoiles en été,
Beau temps assuré.

Juin, juillet, en fraîcheur,
En août, orages et chaleurs.

Quand hiver est été,
Et en été hivernée,
Jamais n'est bonne année.

Eté bien doux,
Hiver en courroux.

Pie trop bavarde,
Grand vent ne tarde.

Pleurs de femmes et pluies d'été
Gros ruisseaux n'ont jamais fait.

Ce que le printemps a semé,
L'été peut le mûrir,
L'automne peut le récolter
Et l'hiver peut l'utiliser.

Janvier trop beau
Pousse l'été à l'eau.

 20° à 6h

Solstice d'été 2017

 

 

Posté par Lystig à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 20 juin 2017

Quiz du mardi !

C'est l'été....

 

et même la canicule (même si nous, 35° à 37° tous les jours depuis une semaine mais pas état de canicule...)

 


Quizz.biz : 1ère plateforme de Quizz Culture générale


Jeu en flash proposé par Djekill depuis Quizz.biz

Posté par Lystig à 12:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Dictons du jour

Pluie d'orage à la saint Silvère,
C'est beaucoup de vin dans le verre.

Saint Silvère froid et pluvieux
Annonce un été radieux.

Saint Silvère froid et pluvieux
Annonce un été grincheux.

A la saint Gobain, le bois prend feuilles,
La futaie pousse à vue d'œil.

Temps trop humide en juin
Au paysan est grand chagrin.

Temps trop humide en juin
Donne au jardinier chagrin.

Grosses pluies de juin
Détruisent grains et raisins.

En juin trop de pluie
Et le jardinier s’ennuie.

Quand les pigeons sont perchés,
C'est que la pluie est annoncée.

Juin pluvieux vide celliers
Et greniers.

18° à 5h45

Description de cette image, également commentée ci-après
1894
 : le bactériologiste Alexandre Yersin découvre le bacille de la peste.
Elle fut découverte en 1894 par Alexandre Yersin, un bactériologiste franco-suisse travaillant pour l'Institut Pasteur, durant une épidémie de peste à Hong Kong, en même temps que Kitasato Shibasaburō mais séparément . Kitasato tout d'abord la baptisa Pasteurella pestis en l'honneur de Pasteur. Ce n'est que plus tard qu'elle prit son nom actuel, en hommage à Yersin.

Posté par Lystig à 06:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :