Lu sur Gentside !

Une première pour le leader des sodas... Cette fois, Coca Cola essaye de disparaître au profit des consommateurs.

Au bout de 125 ans d'existence, Coca-Cola a décidé de dépoussiérer un peu sa pub en tentant quelque chose d'inédit : remplacer son nom par celui des consommateurs sur ses bouteilles. L'opération "Share a coke" ("Partage un coca") qui devrait durer trois mois vient d'être lancée sur le sol australien avec un choix parmi les 150 prénoms les plus populaires de l'île, d'Ash en passant par Sandra ou Amanda. Et pour compléter, une page spéciale a été créée sur Facebook où l'on peut aller chercher le morceau de musique qui correspond au prénom de son choix.

Des canettes avec le nom de vos amis deviendront également réalité et seront distribuées sur des lieux précis. Ceux dont le nom ne figure pas sur la liste peuvent aussi commander leurs produits Coca-Cola via Facebook. Une initiative qui est une première pour la marque, habituée à une communication originale mais moins risquée, selon le site cokeunleashed.

Car pour que l'opération, qui va coûter la bagatelle de 5 millions de dollars, soit un succès, il faut une participation massive de la part des internautes. Ceux-ci pourront non seulement détourner un symbole du capitalisme mais aussi créer leur propre pub grâce aux photos de leur compte Facebook. Avec à la clé, un gain de 50 000 dollars australiens, soit environ 35 000 euros. Grâce à cette opération, Coca Cola espère vendre 268 millions de canettes en 3 mois aux australiens.

Pour voir une vidéo de l'opération "Share a coke" de Coca Cola, cliquez sur le lien ci-dessous :
http://www.gentside.com/insolite/une-campagne-originale-pour-coca-cola_art28567.html