Temps clair à la sainte Viviane,
Temps clair pendant quarante jours et une semaine.

Temps clair à la sainte Bibiane,
Temps clair pendant quarante jours et une semaine.

Tel les douze premiers jours de décembre,
Tel les douze mois de l'année.

En décembre, journée courte, longue nuit,
L'abeille se tait, le jonc gémit.

Entre la Toussaint et l'Avent,
Attends-toi à pluie et vent.

Brouillards dans les Avents
Font pommes à l'avenant.

Brouillards dans les Avents,
Beaucoup de pommes, Normand.

Au temps de l'Avent,
Le coq chante par tous les temps.

Grand vent dans les Avents,
Au coq donne des dents.

Hiver si tôt qu'il est trop beau
Promet un été plein d'eau.

Pie dans la ferme,
Neige à court terme.

-1° à 7h30 et 9 cm de neige, il neige toujours

 

 

b2d32799

 

 

2 décembre 1804 : Sacre de Napoléon 1er

Le 2 décembre 1804, Napoléon Bonaparte est sacré empereur des Français dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, en présence du pape Pie VI.

Comme convenu avec le malheureux pape, Napoléon 1er se couronne lui-même, debout, face à l'assistance, selon un rite carolingien, puis il couronne l'impératrice [pourtant Charlemagne ne fut pas couronné ainsi...].

Adolphe Thiers répandra plus tard la légende selon laquelle Napoléon, refusant d'être couronné par le pape, aurait saisi la couronne par surprise et l'aurait lui-même posée sur sa tête...

 http://ancrehistoire.fr/napoleon/sacre.jpeg%20

2 décembre 1805 : Victoire d'Austerlitz

Un an jour pour jour après son avènement sur le trône de France, Napoléon remporte une bataille décisive lors de la campagne de Prusse près du village d'Austerlitz.

Feignant un repli, il parvient à tromper les troupes de François II d'Autriche et d'Alexandre Ier, Tsar de toutes les Russies. Les forces austro-russes composées de 90.000 hommes, perdent 30 000 soldats.

La France quant à elle ne dénombre que 7.000 pertes sur 73.000 hommes. Avec la paix de Presbourg signée entre les trois empereurs (France, Autriche et Russie), la France se verra céder la Vénétie et la Bavière par François II.

 

2 décembre 1851 : Coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte

En 1851, le neveu de Napoléon le Grand choisit le 2 décembre, anniversaire du sacre de son oncle et de la bataille d'Austerlitz, pour conduire le coup d'État qui lui permettra de passer du statut de prince-président à celui d'Empereur des Français.

Charles Louis Napoléon Bonaparte, dit Louis-Napoléon Bonaparte, Président de la République française depuis trois ans, conserve le pouvoir à quelques mois de la fin de son mandat, alors que la Constitution de la Deuxième République lui interdisait de se représenter.

 

2 décembre 1852 : Louis-Napoléon devient Napoléon III

Avec l'approbation du suffrage universel, Louis-Napoléon Bonaparte est couronné empereur des Français sous le nom de Napoléon III (le deuxième du nom étant supposé être le fils unique de Napoléon 1er, mort en pleine jeunesse à Vienne).

http://s1.e-monsite.com/2010/07/17/05/Napoleon-III-bis.jpg
source : http://aujourdhui.over-blog.fr/article-2-decembre-chez-les-bonaparte-90712718.html