Craignez le petit Yvonnet,
Le pire de tous quand il s'y met.

Pluie à la saint Yves
Ou les plantes seront chétives.

A la saint Yves, le beau temps
Ôte au laboureur ses dents.

A la saint Yves,
Le beau temps arrive.

S'il pleut à la saint Urbain,
C'est quarante jours de pluie en chemin.

Gelée le soir de saint Urbain
Anéantit fruits, pain et vin.

Urbinet le pire de tous, quand il s’y met,
Car il casse le robinet.

Saint Pancrace et saint Urbain,
Sans pluie beaucoup de vin.

Comme saint Urbain se tient,
Le temps souvent se maintient. 

Quand la saint Urbain est passée,
Le vigneron est rassuré.

Bon vin à la saint Urbain,
Bourré du soir au matin.

Soleil à la saint Urbain,
Présage une année de vin.

A la saint Urbain,
Ce qui est à la vigne est au vilain.

Après la saint Urbain,
Plus ne gèlent vin ni pain.

Le vigneron n’est rassuré§
Qu’une fois la saint Urbain passée.

Il n’y aura ni bon vin ni pain blanc
S’il gèle à la saint Urbain.

A la saint Urbain, s’il fait beau,
Préparez vos tonneaux.

A la saint Urbain,
Ce qui est à la vigne ne vaut rien.

A la saint Urbain,
Vends ton blé et ton vin.

A la saint Urbain,
Le blé doit avoir fait son grain.

A la saint Urbain, sème ta chicorée,
Elle ne montera pas dans l’année.

Au mois d’avril,
Le blé est en épis ;
Au mois de mai,
Il est en lait ;
A la saint Urbain,
Il fait le grain ;
A la saint Claude,
Le froment ôte sai caule.

Brouillard de mai, chaleur de juin
Amènent la moisson à point.

Nulle rose sans épine,
Nul bien sans peine.

Quand l'aubépine rentre en fleur,
Crains quelque fraîcheur.

Quand lilas il y a,
Blé il y a.

Barbes de chats aux nuages
Annoncent de vents tapages.

Quand l'hirondelle fait son nid,
Ne cherchons plus d'abri.

 13° à 7h30


1743
 : Jean-Pierre Christin présente l'échelle de température centigrade à l’assemblée publique de la Société Royale de Lyon.

 

Résultat de recherche d'images pour "journée mondiale des mici 2019"
2015-05-19

 

 

 

 

Nicholas Winton's 111th Birthday
Sir Nicholas Winton, né Nicholas Wertheim, le 19 mai 1909 à Hampstead, un quartier de Londres, et mort le 1er juillet 2015 à Slough, est un courtier en valeurs mobilières britannique qui organisa le sauvetage de 669 enfants juifs tchécoslovaques d'un destin fatal avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

Surnommé le Schindler britannique, anobli en 2002 pour ses actes de bravoure, il lui est rendu hommage par David Cameron, Premier ministre britannique, en ces termes :

« Le monde a perdu un grand homme. Nous ne devons jamais oublier l’humanité dont a fait preuve Sir Nicholas Winton en sauvant tant d’enfants de la Shoah. »

Peu de temps avant Noël 1938, Nicholas Winton s'apprête à partir en Suisse pour faire du ski. Il y renonce pour venir à Prague aider un ami engagé dans le sauvetage de Juifs. Après avoir visité un camp de réfugiés, il monte seul, sur place, une organisation pour sauver les enfants juifs des nazis. Son bureau est une table à manger dans un hôtel de la place Venceslas.

En Grande-Bretagne, la Chambre des communes a approuvé un décret permettant aux réfugiés de moins de dix-sept ans de pouvoir s'installer dans le pays à la condition d'y trouver un lieu d'accueil et de déposer cinquante livres en garantie pour un éventuel billet de retour chez eux.

Nicholas Winton, alors âgé de vingt-neuf ans, organise leur transport par huit trains de Prague à Londres. Le neuvième et plus important convoi ne put jamais quitter la gare de Prague, bloqué par l'entrée en guerre de la Grande-Bretagne. Les 250 enfants qui devaient être à bord ont disparu.

Ce geste héroïque passa inaperçu pendant un demi-siècle, jusqu’en 1988. Pendant cinquante ans, les enfants ne surent pas à qui ils devaient leur sauvetage. Son histoire ne fut connue que le jour où sa femme Greta découvrit une serviette de cuir dans un grenier contenant des listes d'enfants et des lettres de leurs parents. Greta partage l'histoire avec l'historienne Élisabeth Meynard-Maxwell, spécialiste de la Shoah et mariée au magnat de presse britannique Robert Maxwell. Celui-ci prend des dispositions pour que son journal publie des articles sur les actes de Winton. Winton apparaît dans l'émission télévisée That's Life! présentée par Esther Rantzen sur BBC1. Des « enfants de Winton » se sont présentés à lui et lui ont exprimé leur gratitude pour avoir sauvé leur vie.