A la saint Fulbert,
On reçoit les giboulées pour l'hiver.

Quand arrive la saint Fulbert,
Dans la campagne tout est vert.

Chaleur à la saint Fulbert
Et les corps se libèrent.

Souvent à saint Macaire,
Reviennent les giboulées d'hiver.

A sainte Waudru et saint Macaire,
On revoit les giboulées d'hiver.

La semaine sainte le coucou chante,
Le dix avril il chante mort ou vif.

Quand le raisin naît en avril,
Il faut préparer son baril.

Au mois d'avril,
Tout oiseau fait son nid,
Hormis la caille et la perdrix
Et le rossignol joli.

Avril
Est cousu de mauvais fil.

Fleur de mars, fleur de cochon, fleur d’avril,
Faucille à l’or, fleur de mai,
Mieux que sans fleur.

Cheval d'Espagne, femme d'Allemagne, Bourguignon, bise d'avril
N'ont fait de bien dans le pays.
[sympa pour les Bourguignons !]

8° à 8h.

Thank You: Farmworkers and farmers
Merci aux agriculteurs et travailleurs agricoles


Église Fredrik à Karlskrona
1728 : Nicodemus Tessin le Jeune, architecte suédois (né le 23 mai 1654)


Château de Drottningholm


Château Steninge

 

Alfred Stieglitz, photographie de la Fountain de Marcel Duchamp, 1917.
1917 : A New-York, Marcel Duchamp expose le ready made Fontaine dans le cadre d'une exposition « sans jury et sans médaille » organisée par la Société des artistes indépendants. L'œuvre est refusée pour cause d'« obscénité et de non-art ».

Vendredi Saint


L'adoration de la croixJean Geoffroy (1853-1924)

Le Vendredi saint, l'Église est en deuil, il n'y a pas de messe. Traditionnellement dans l'après-midi il y a dans chaque paroisse un chemin de croix, souvent à 15 h, puis le soir une célébration liturgique, la célébration de la Passion et de la Croix, qui suit le même déroulement qu'une messe : trois lectures, la troisième étant la Passion selon saint Jean ; une prière universelle solennelle ; la vénération de la Croix ; la communion avec les hosties consacrées la veille à la messe du soir ; c’est pourquoi on appelle traditionnellement l’office solennel du Vendredi saint « la messe des présanctifiés ».

Dans le rite byzantin, on célèbre les matines avec la lecture de douze péricopes évangéliques (souvent le jeudi au soir), puis les Heures Royales (le matin), et enfin les Vêpres de l'Ensevelissement (en début d'après-midi), au cours desquelles l'épitaphion est porté au milieu de l'église.


Panneau du chemin de croix d’Albrecht Altdorfer, vers 1509-1516

First Image of a Black Hole
première image d'un trou noir

2015-04-10