Un des trois jours les plus froids de l'année
(les 15, 17 et 20 janvier)

Saint Antoine et saint Sébastien (le 20)
Emportent le plus dur de l'hiver.

A la saint Antoine, grande froidure,
A la saint Laurent 
(le 10 août), grand chaud, l'un et l'autre ne durent.

Aux Rois,
Les jours grandissent d'un pied de roi ;
A la saint Antoine,
D'un pied de moine.

A la saint Antoine,
Les jours croissent du pas d'un moine.

A la saint Antoine,
Les jours croissent d'un repas de moine.

A la saint Antoine,
Les jours croissent d'un dîner de moine.

A la saint Antoine,
Les jours croissent de la barbe d'un moine.

Pour saint Antoine, il fait froid,
Même dans l'huile.

A la saint Antoine,
Sale ton porc et enferme ton huile.

Quand saint Antoine monte son ânesse,
Il s'y maintient pour sept semaines, et l'hiver aussi.

Quand Toinet monte son âne,
Tu peux compter sur sept jours mauvais.

A la saint Antoine,
Sale ton porc et enferme ton huile.*

Saint Antoine sec et beau
Remplit tonnes et tonneaux.

Saint Antoine éclairci
Fait le grenier farci.

C’est à la saint Antonin,
Que vend son vin le malin.

Saint Antoine
Donne les œufs aux poules.

Si la saint Antoine a la barbe blanche,
Il y aura beaucoup de pommes de terre.

A la sainte Antoinette,
La neige s’apprête.

S'il pleut la veille de la saint Pierre,
La vigne est réduite au tiers.

S'il gèle à la saint Sulpice,
Le printemps sera proprice.

Soleil qui te câline à sainte Roseline,
Gare à l’angine !

A la sainte Roseline,
La pluie dégouline.

A sainte Roseline,
Jamais l’hiver ne badine.

A la sainte Roseline,
Plante la santoline.

A la sainte Roseline,
Amende les terres alcalines.

A la sainte Roseline,
Des rosiers ne restent que les épines.

* (Au Moyen Age, le porc était symbole de la luxure et de la goinfrerie. La victoire du saint ermite sur les tentations du diable et des nourritures terrestres était symbolisée par la présence d’un porc auprès de lui. Et sa sobriété était proverbiale : on parlait « d’un repas de saint Antoine » pour désigner un dîner plutôt maigre.) (source : http://dicton-du-jour.perso.sfr.fr/)

 4° à 6h

Benjamin Franklin vers 1785,par Joseph-Siffrein Duplessis.
Benjamin Franklin
, né le 17 janvier 1706 à Boston et mort le 17 avril 1790 à Philadelphie, est un imprimeuréditeurécrivainnaturalisteinventeur et homme politique américain.

Il participe à la rédaction de la déclaration d'indépendance des États-Unis, dont il est un des signataires, ce qui fait de lui l'un des Pères fondateurs des États-Unis. Pendant la révolution américaine, il négocie en France en tant que diplomate non seulement le traité d'alliance avec les Français, mais aussi le traité de Paris. Délégué de la Convention de Philadelphie, il participe à l'élaboration de la Constitution des États-Unis.

La vie de Benjamin Franklin est en grande partie caractérisée par la volonté d'aider la communauté. La fondation des premiers sapeurs-pompiers volontaires à Philadelphie, la première bibliothèque de prêt des États-Unis et l'invention du poêle à bois à combustion contrôlée illustrent son ambition d'améliorer la qualité de vie et l'accès à l'éducation de ses concitoyens. Avec l'invention du paratonnerre, il parvient à écarter le danger que représentait jusqu'alors ce phénomène naturel.

Fils d'un marchand de suif et de chandelles, Benjamin Franklin mène une carrière d'imprimeur, avant de se retirer du milieu des affaires à l'âge de 42 ans pour entrer en politique. Son ascension sociale - rapportée à travers les nombreuses éditions de son autobiographie - restera longtemps un exemple de réussite par le travail et la discipline.

Résultat de recherche d'images pour "journée internationale de la cuisine italienne"
journée internationale de la cuisine italienne
2015-01-17