Le jour de la sainte Félicité
Est un beau jour de l'année.

Le jour de la sainte Félicité
Se voit venir avec gaieté.
Car, on l'a toujours remarqué,
C'est le plus beau jour de l'année.

Soleil à la sainte Félicité,
Pour les fleurs trop de précocité.

S'il gèle à la saint Thomas [d'Aquin],
Il gèlera encore trois mois.

S'il gèle à la saint Thomas,
Il gèlera pour trois mois.

Pour la saint Thomas,
Allume si tu n'y vois pas.

A la saint Thomas,
Ne fait pas gras.

De saint Thomas à sainte Mathilde [14 mars],
Le temps est à la neige souvent.

Mars est capable
De tuer les bêtes à l'étable.

Le beau temps de mars
Se paie en avril.

Fleur marsière
Ne tient guère.

Hâle de mars, pluie d'avril, rosée de mai
Font d'août et septembre les beaux mois de l'année.

Jamais pluie de printemps
N'a passée pour mauvais temps.

Autant de brumes en mars,
Autant de fruits en mai.

8° à 6h


321
 : l'empereur romain Constantin Ier fait, par décret, du « Jour du Soleil » (c’est-à-dire le dimanche) le jour du repos hebdomadaire (Code de Justinien 3.12.2).

97e anniversaire de la naissance d'Olga Ladyjenskaïa

Olga Aleksandrovna Ladyjenskaïa, née le 7 mars 1922 à Kologriv et morte le 12 janvier 2004 à Saint-Pétersbourg, est une mathématicienne russe connue pour ses travaux sur l'équation aux dérivées partielles, les différences finies, les équations de Navier-Stokes ainsi que la dynamique des fluides. Elle a été nommée membre de l'Académie des Sciences en URSS en 1990, puis membre de l'Académie des Sciences de la Fédération de Russie en 1991.

Elle est l'auteure de plus de 200 articles scientifiques et de six monographies portant sur la Physique Mathématiques.