Quand saint Florent s’éveille en pleurant,
Saint Aubain [1er mars] s’endort dans son bain.

A la saint Florent,
Il est bien de semer le froment,
Mais sans perdre de temps.

A la saint Florent,
L'hiver quitte ou reprend.

Souvent quand saint Lazare appelle le froid,
Il ne reste pas.

Souvent à la saint Lazare, le froid gagne
Ou file vers la montagne.

A la saint Lazare,
Souvent le temps est bizarre.

On dit qu’à la Saint Lazare
On plante les épinards,
Mais les cornichons
A la saint Léon.

Busard qui plane à saint Lazare,
Printemps musard.

Si à saint Lazare,
Court le lézard,
L’été sera grisard.

A la saint Lazare,
Jardinier ne laisse rien au hasard.

A la saint Lazare,
Taille, mais jamais au hasard.

A la saint Lazare,
Taille tes rosiers sans retard.

Saint Polycarpe
Nous écharpe.

A la saint Polycarpe,
Met ton écharpe.

Tu n'as rien vu,
Tant que février n'a pas montré son dos.

Si février n'a ni pluie ni giboulées,
Tous les mois de l'année seront ennuyés.

Si février n'a pas de grands froids,
Le vent dominera tout le reste du mois.

Février gèle l'homme au lit
Et la femme au foyer. 

Si février ne févrotte,
Mars marmotte.

 


Bas-relief pour l'Exposition universelle de Paris de 1900, par Anatole Guillot et le céramiste Émile Muller
1865 : Anatole Guillot, sculpteur français († 1911).