E comme Etoile

Voici un petit billet inspiré par wikipedia à propos de l'étoile, celle que l'on place en haut du sapin, celle qui a guidé les Rois Mages.


Adoration des Mages - Giotto di Bondone.
L'étoile est une comète au-dessus de l'enfant. 
Giotto a vu la comète de Halley en 1301.

Parmi les décorations qui ornent le sapin (j'y reviendrai avec G comme Guirlandes), on place une étoile au sommet, rappelant pour les Chrétiens l'étoile de Bethléem qui guida les Rois mages vers le lieu de naissance de l'enfant Jésus, que l'on célèbre le 25 décembre ; l'étoile est parfois remplacée par une pointe. Traditionnellement c'est l'enfant le plus jeune de la famille qui installe l'étoile sur le sapin (chez nous, les deux Anges, même plus grands, grimpent sur un escabeau et terminent à deux (!) en posant l'étoile...)


Leopold Kupelwieser (1796-1862), Le Voyage des trois Rois, 1825

Hypothèses sur l'étoile

  • L'étoile symbolise le chemin indiqué par Dieu pour trouver la Vérité. L'ange (parfois appelé "étoile" dans les Écritures) est le guide sûr qui conduit ceux qui décident de la suivre à bon port : Elle s'arrête précisément au-dessus du lieu de naissance de l'enfant.

Dans l'Évangile de Matthieu (chapitre 2, verset 10) : « Voici que l'astre, qu'ils avaient vu à l'Orient, avançait devant eux jusqu'à ce qu'il vînt s'arrêter au-dessus de l'endroit où était l'enfant. »


Van Der Weyden, Sainte Colombe ou les Rois Mages

  • Selon d'autres théories, l'étoile citée par l'évangile aurait bien existé :
    • Celle que les mages auraient suivie jusqu'à Bethléem serait en fait la conjonction de Jupiter et de Saturne qui eut lieu entre -6 et -4 avant l'an 1 (période de temps généralement considérée comme celle de la naissance du Christ, Hérode étant mort en -4), phénomène qui aurait duré près d'un an. Cette conjonction a eu lieu dans la constellation des Poissons, et un mouvement rétrograde de quelques semaines aurait pu donner l'impression qu'un événement spécial allait se produire.
    • Autre hypothèse: l'étoile Spica (dénommée Al Zimach en arabe ouTsemech en hébreu, ce qui signifie « de la branche de David ») est l'étoile qui, en l'an 2 avant J.C., se lève exactement à l'est le jour de l'équinoxe de printemps. Ce phénomène, dû à la précession de l'axe polaire autour d'un axe imaginaire tous les 25 920 ans, était déjà connu des astronomes du Moyen-Orient. L'étoile aurait ainsi pu guider les mages jusqu'au lieu de naissance de Jésus.
      (et un article du Point consultable ici).