Quand Baudouin
Coupe le raisin,
C'est mauvais pour le vin
Mais bon pour le chou :
Tout l'hiver, tu en auras goût.

Entre Saint Firmin [11 octobre] et Saint Baudouin,
Retourne ton jardin

A la saint Auneuile,
Cueille les querneuilles*.

A la saint Ignace [d'Antioche]
L’eau est de glace.

Si octobre s'emplit de vent,
Du froid tu pâtiras longtemps.

Si octobre est chaud,
Février sera froid.

On ne coupe pas l'arbre
Pour avoir le fruit.

Qui sème dru, récolte menu,
Qui sème menu, récolte dru.

Si la bise arrive du couchant,
La pluie arrive incontinent.

En octobre, tonnerre,
Vendanges prospères.

Tonnerre en octobre,
Vendanges peu sobres.

Si l'arbre, l'automne, fleurit une seconde fois,
Jusqu'en mai prochain dururera le froid.

Si le coq chante avant minuit,
C'est du brouillard ou de la pluie.

* cornouilles, fruit rouges de la taille d'une olive, pour agrémenter une sauce ou accompagner du gibier

13° à 6h

Description de cette image, également commentée ci-après
Gustav Robert Kirchhoff
 (né le 12 mars 1824 à Königsberg, en Prusse Orientale et décédé à Berlin le 17 octobre 1887) est l’un des plus grands physiciens du xixe siècle, avec des contributions essentielles à l’électrodynamique, la physique du rayonnement et la théorie mathématique de l'élasticité.

 

Chiquinha Gonzaga’s 171st Birthday
Francisca Edwiges Neves Gonzaga, appelée plus couramment Chiquinha Gonzaga (Rio de JaneiroÉtat de Rio de Janeiro17 octobre 1847 - Rio de Janeiro, État de Rio de Janeiro, 28 février 1935) fut une compositrice brésilienne et pianiste, la première femme chef d'orchestre du Brésil.

Chiquinha Gonzaga fut la première pianiste de choro et auteur de la première marche carnavalesque, Ó Abre Alas (1899). Ses œuvres théâtrales, comme les opérettes Forrobodó et Juriti remportèrent un grand succès auprès du public parce qu'elle utilisait des éléments de la culture populaire brésilienne de l'époque.

Dans le Passeio Público de Rio de Janeiro, il y a un hermès créé en son honneur par le sculpteur Honorius Peçanha. En mai 2012 a été promulgué au Brésil la loi 12624 qui a établi la Journée Nationale de la Musique Populaire Brésilienne, célébrée le jour de son anniversaire.