A la saint Emile,
Le moindre gramme d’engrais en vaut mille.

A la saint Emile,
Repique les légumes juvéniles.

A la saint Emile,
Taille les tiges volubiles.

A la saint Emile,
Fleurit le grémil [Buglossoides purpurocaerulea].

A la saint Emile,
Quand on en a un, on en a mille.

Beau temps de saint Emile
Des fruits tu en auras mille.

Beau temps du jour de sainte Emilie
Donne du fruit à la folie.

A la sainte Emilie,
Luzerne à pleine faucille.

A la sainte Emilie,
Luzerne à pleine folie.

Soleil de sainte Emilie,
Tous les jardiniers réconcilie.

A la sainte Emilienne,
Oreille en quenne 
[cruche].

A la sainte Émilienne, 
Fleurissent les juliennes [julienne des jardins, Hesperis matronalis].

Soleil de sainte Emilienne,
Des plantes stimule la fonction chlorophyllienne.

A la sainte Julie [vierge et martyre en Corse],
Le soleil ne quitte pas son lit.

A la sainte Julie,
Il vaut mieux rester dans son lit.

Si elle gèle, sainte Quitère
Emporte tout dans sa devantière [grand tablier].

A la sainte Quitterie,
Coupe toutes les fleurs flétries.

A la sainte Quitterie,
Trace tes massifs en symétrie.

A la sainte Rita
Le froid ne dure pas.

Rosée et fraîcheur de mai
Donnent vin à la vigne et foin au pré.

Averse de mai a plus de pouvoir
Que dix arrosoirs.

De mai chaude et douce pluie
Fait belle fleur et riche épi.

14° à 6h, brume

Description de cette image, également commentée ci-après
1808
 : Gérard de Nerval, écrivain français († 26 janvier 1855).