Eté de la saint Jean [d'hiver],
Quelques jours cléments.

A la sainte Jacqueline,
Froid et bruine.

A la sainte Jacqueline,
Vent et bruine.

Même si sainte Jacqueline câline,
Ne crois pas que l’hiver décline.

A la sainte Jacqueline,
On garde la capeline.

Plante du raisin à sainte Jacqueline,
Tu le croqueras à sainte Evelyne [6 septembre].

Plante une vigne à sainte Jacqueline,
Tu la boiras à sainte Aline [20 octobre].

A la sainte Jacqueline,
Plante la santoline.

Si tu jardines à sainte Jacqueline,
Enfile ta crinoline.

Si tu tailles à sainte Jacqueline,
Tes mains gantelines.

Tout arbre que tu plantes à sainte Jacqueline,
Les racines pralines.

Il ne février si mauvais et si méchant,
Qui ne nous donne huit jours de printemps.

Neige qui tombe en février,
La poule l'emporte avec son pied.

Neige de février
Fuit comme un lévrier !

Neige de février
Tient comme l'eau dans un panier.

Neige de février
Vaut du fumier.

Tonnerre en février,
Point de vin au cellier,
Jette tes fûts au fumier.

Nuages contre le vent,
Signe de pluie.

Il n'y a pas de février
Sans fleur d'amandier.

Au mois de février,
Deux jours ne doivent pas se ressembler.

-3° à 5h45, vent

Description de cette image, également commentée ci-après
Napoléon à la Bataille d'Eylau par Antoine-Jean Gros.

 

Paula Modersohn-Becker’s 142nd Birthday
Paula Modersohn-Becker, née le 8 février 1876 à Dresde et morte le 21 novembre 1907 à Worpswede, est une artiste peintreallemande et l’une des représentantes les plus précoces du mouvement expressionniste dans son pays.