naissance_de_jesus

Pluie de sainte Eugénie
Met le travailleur à gêne,
Mais si le soleil pompe de l'eau,
C'est signe de huit jours chauds.

Le froid et la neige à Noël
Sont une bonne nouvelle.

Noël gelé
Moissons grainées.

S'il gèle à Noël au matin,
L'aire sera chargée en grain.

Givre à Noé;
Pommes à mandelées.

Givre à Noël,
Cidre à foison.

A Noël ciel laiteux,
A la saint Jean (24 juin), ciel orageux.

Lune de Noël gouverne le temps
Jusqu'à la saint Jean.

A la Noël les moucherons,
A Pâques les glaçons.
A Noël les glaçons,
A Pâques les moucherons.

Quand Noël fait "cri-cra" [sol gelé], nous aurons du grain ;
Quand Noël fait "chi-cha" [sol boueux], beaucoup de pailles et peu de grains.

Noël au perron,
Pâques aux tisons.

Noël au buisson,
Pâques aux tisons.

Noël au balcon,
Pâques aux tisons.

Noël humide,
Greniers et tonneaux vides.

Qui prend le soleil à Noël,
Souvent à Pâques se gèle.

Beau temps à Noël
Est un présent du ciel.


Blanc Noël, vertes Pâques
Vert Noël, blanches Pâques.

Si Noël est ensoleillé,
On dépense du bois à Pâques.

Quand on mange le gâteau au chaud [bûche de Noël] 
On mange les œufs [de Pâques] derrière le fourneau.

Quand on mange les bouquettes [petits pains de Noël belges] à la porte, 
On mange les cocognes [œufs de Pâques] au coin du feu.

Qui à Noël cherche l'ombrier,
A Pâques cherche le foger.

Qui à Noël cherche l'ombrier,
A Pâques cherche le foyer.

Beaucoup de paille et peu de blé,
Quand Noël est éclairé.

Quand Noël est étoilé,
Force paille, guère de blé.

Noël il est certain
Ne fut jamais bon marchand de vin.

Celui qui a son porc au sel
N'est pas en mal de passer Noël.

Si tu vois du froment à Noël, tue le chien ;
Si tu n'en vois pas, donne-lui du pain.

Quand Noël est sans lune 
De cent brebis il n'en reste qu'une.

A Noël, vaut mieux un leu [loup]
Dans les champs qu'un laboureu[r].

Le jour de Nadau,
La pie creuse son premier trau.

Claire nuit de Noël,
Claire javelle.

Qui se chauffe au soleil, Noël, en ton saint jour, 
Devra brûler du bois, quand Pâques aura son tour.

Quand pour Noël on s'ensoleille,
Pour Pâques, on brûle le bois.

Noël grelottant,
Pâques éclatant

Qui à Noël se chauffe au soleil,
A Pâques, brûle la bûche de Noël.

Quand Noël vient en clarté,
Vends ton boeuf pour acheter du blé.

A la Noël, froid dur,
Annonce les épis durs.

A la Noël, froid dur,
Annonce les épis les plus mûrs.

Noël gelé,
Moisson grainée ;
Noël mol,
Moisson molle.

A Noël grand vent,
Fruits abondants.

Noël porte l'hiver dans une besace ;
Quand il ne l'a pas devant, il l'a derrière.

Regarde comment sont menées
Depuis Noël douze journées ;
Car en suivant ces douze jours,
Les douze mois feront leur cours.

Les douze jours entre Noël et les Rois
Indiquent le temps des douze mois.

Entre Noël et la Chandeleur,
Il n'y a plus de laboureur.

Soir de Noël sombre,
An d'ondées en grand nombre.

Givre à Noël,
Cent écus dans votre escarcelle.

Noël neigeux,
Eté merveilleux.

Quand Noël est étoilé 
Force paille, guère de blé.

Plus la lune est claire à Noël,
Plus de pommes belles.

Entre Noël et chandeleur 
Il n'y a plus de laboureur.

Noël un samedi 
An où tout le monde mendie.
Noël un mardi ,
Mauvais pour les semis.

Noël vint un lundi, 
Et tout se perdit.
Quand Noël tombe un mardi,
Pain et vin de toute parts.
Noël le jeudi, c'est la famine.
Mais s'il tombe un vendredi,
Le blé roule sour la cendre.
Si le jour de Noël se trouve être un dimanche,
Les ennuis de l'hiver viendront en avalanche.

-2° à 7h et -1° à 8h

 

Georges de la Tour

George de la Tour, Nativité, vers 1645

 

BON NOEL A TOUS ET TOUTES