A la sainte Bertille,
Il est rare que le soleil brille.

A la saint Léonard,
Toute vermine part.

Quand en novembre il a tonné,
L'hiver est avorté.

En novembre, le bon paysan
Va vendre son poulain.

Quand en novembre tu entends la grive chanter,
Rentre à la maison pour t'abriter
Et du bois pour te chauffer.

La chouette
Annonce le froid.

Pluie du matin
Ne va pas loin.

Novembre, mois des brumes,
Par devant réchauffe et par derrière refroidit.

4° à 5h30, mistral très violent (alerte vent, rafales annoncées jusqu'à 120 km/h)


peinture : Bach en 1715
Johann Sebastian Bach à trente-quatre ans (1715) par Johann Ernst Rentsch le vieux († 1723).
1717
 : Jean-Sébastien Bach entre en prison à Weimar pour crime de lèse-majesté envers le Duc Guillaume II. Il y reste jusqu'au 2 décembre.

(Le prince Léopold d'Anhalt-Köthen, beau-frère du duc de Saxe-Weimar, avait été très impressionné par la musique écrite par Bach pour le mariage de sa sœur Eléonore-Wilhelmine avec Ernest-Auguste. Il propose à Bach le poste de maître de chapelle de la cour de Köthen, le plus élevé des postes de musiciens permettant à Bach d'être appelé Herr Kapellmeister. Bach, qui avait déjà refusé un poste à la cour du roi de Pologne à Dresde car le duc avait doublé ses appointements pour le garder, accepte cette offre. En apprenant la nouvelle, le duc emprisonne Bach durant un mois, du 6 novembre au 2 décembre. Il corrige alors en prison les quarante-six chorals du Petit livre d'orgue (Orgelbüchlein))