A la Saint Félicien,
Mouche à miel
 n'a plus de bien.

A la Saint Félicien,
Vient le temps des musiciens.

A la sainte Diane,
Fait saillir ton âne.

Au mois de juin, quand les ânes secouent l’oreille,
C’est signe qu’il pleuvra à merveille.

Pluie à la sainte Diane, ni grain au grenier,
Ni vin au cellier.

Année de cerises rouges
Met le rire sur toutes les bouches.

En juin, quand la cerise périt,
Tout s'en suit.

Froid mai, chaud juin
Amènent pin et vin.

Juin fait pousser le lin,
Et juillet le rend fin.

En beau juin
Toute mauvaise herbe donne bon foin
.

En juin, beau soleil qui donne
N'a jamais ruiné parsonne.

De juin vent du soir,
Pour le grain est de bon espoir.

Si les fourmis font de gros tas,
Un dur hiver viendra.

Lorsque les poules se couchent tard,
C'est signe de pluie pour le lendemain.

15° à 5h45


Gaston Phébus et Jean de Grailly chargent les Jacques et les Parisiens qui tentent de prendre la forteresse du marché de Meaux où est retranchée la famille du Dauphin. (9 juin 1358). Jean Froissart, Chroniques. Miniature du xve siècle

1358 : carnage de Mello lors de la Grande Jacquerie.