Pluie de saint Hugues [1er avril] et de sainte Sophie
Remplit granges et fournils.

Pluie de saint Hugues à sainte Sophie
Remplit granges et fournils.

Pluie de saint Hugues à sainte Sophie,
Remplit les granges et les barils.

A la sainte Sophie,
Les petits profits s'intensifient.

Comme saint Urbain se tient,
Le temps souvent se maintient.

Soleil à la saint Urbain
Présage une année de vin.

Soleil à la saint Aubin
Présage une année de vin.

A la saint Urbain, s’il fait beau,
Préparez vos tonneaux.

Quand la saint Urbain est passée,
Le vigneron est rassuré.

A la saint Urbain,
Ce qui est à la vigne est au vilain 
[paysan].

Bon vin à la saint Urbain,
Bourré du soir au matin.

S'il pleut à la saint Urbain,
C'est quarante jours de pluie en chemin.

A la saint Urbain, sème ta chicorée,
Elle ne montera pas dans l’année.

A la saint Urbain,
La fleur au grain.

A la saint Urbain,
Le blé doit avoir fait son grain.

A la saint Urbain,
Vends ton blé et ton vin.

Après la saint Urbain,
Il ne gèle vin ni pain.

Gelée le soir de saint Urbain
Anéantit pain, fruits et vin.

Au mois d’avril,
Le blé est en épis.
Au mois de mai,
Il est en lait.
A la saint Urbain,
Il fait le grain.
A la saint Claude 
[6 juin],
Le froment ôte sa caule.

Mamert, Pancrace, Boniface
Sont les trois saints de glace,
Mais saint Urbain
Tient tout dans sa main.

Urbinet,
Le pire de tous quand il s'y met,
Car il casse le robinet.

Pluie et vent quand des nuages obscurs, jaunes ou verts,
Annoncent grêle avec éclair.

Pluie du soir
Remplit le lavoir.

Lune pâle le soir ou le matin
Fait tomber de l'eau de la nue.

Les vaches sont couchées,
Il va pleuvoir.

Fraîcheur de mai,
Fèves fleuries,
Pain dans la maie
Et des folies.

Au mois de mai pour une fois,
Le vent ne court pas sur le toit.

Montagnard aguerri
De dame nature se méfie.