Craignez le petit Yvonnet,
Le pire de tous quand il s'y met.

Pluie à la saint Yves
Ou les plantes seront chétives.

A la saint Yves, le beau temps
Ôte au laboureur ses dents.

A la saint Yves,
Le beau temps arrive.

S'il pleut à la saint Urbain,
C'est quarante jours de pluie en chemin.

Gelée le soir de saint Urbain
Anéantit fruits, pain et vin.

Urbinet le pire de tous, quand il s’y met,
Car il casse le robinet.

Saint Pancrace et saint Urbain,
Sans pluie beaucoup de vin.

Comme saint Urbain se tient,
Le temps souvent se maintient. 

Quand la saint Urbain est passée,
Le vigneron est rassuré.

Bon vin à la saint Urbain,
Bourré du soir au matin.

Soleil à la saint Urbain,
Présage une année de vin.

A la saint Urbain,
Ce qui est à la vigne est au vilain.

Après la saint Urbain,
Plus ne gèlent vin ni pain.

Le vigneron n’est rassuré§
Qu’une fois la saint Urbain passée.

Il n’y aura ni bon vin ni pain blanc
S’il gèle à la saint Urbain.

A la saint Urbain, s’il fait beau,
Préparez vos tonneaux.

A la saint Urbain,
Ce qui est à la vigne ne vaut rien.

A la saint Urbain,
Vends ton blé et ton vin.

A la saint Urbain,
Le blé doit avoir fait son grain.

A la saint Urbain, sème ta chicorée,
Elle ne montera pas dans l’année.

Au mois d’avril,
Le blé est en épis ;
Au mois de mai,
Il est en lait ;
A la saint Urbain,
Il fait le grain ;
A la saint Claude,
Le froment ôte sai caule.

Brouillard de mai, chaleur de juin
Amènent la moisson à point.

Nulle rose sans épine,
Nul bien sans peine.

Quand l'aubépine rentre en fleur,
Crains quelque fraîcheur.

Quand lilas il y a,
Blé il y a.

Barbes de chats aux nuages
Annoncent de vents tapages.

Quand l'hirondelle fait son nid,
Ne cherchons plus d'abri.

12° à 6h (couvert, il va pleuvoir à nouveau, mistral attendu pour cet après-midi)


1743
 : Jean-Pierre Christin présente l'échelle de température centigrade à l’assemblée publique de la Société Royale de Lyon.