Le jour férié du 8 mai correspond à la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale (3 septembre 1939 / 8 mai 1945).

La capitulation allemande fut signée à Berlin par le maréchal Keitel dans la nuit du 8 au 9 mai 1945 et mit fin à une guerre qui a duré plus de cinq ans.

Le général de Lattre de Tassigny y représenta la République française, aux côtés des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de l'Union soviétique.

 

La date de la Victoire 1945 

La loi du 20 mars 1953 instaura le 8 Mai comme une fête légale et un jour férié. Le général de Gaulle supprima le jour férié en 1961 et fixa la commémoration de la victoire au deuxième dimanche du mois de mai.

Le 8 mai 1975, le président Valéry Giscard d'Estaing décida de supprimer toute commémoration pour ne célébrer qu'une seule date commérant toutes les guerres : le 11 Novembre.

La célébration du 8 mai 1945, ainsi que le jour férié, furent rétablis par le président François Mitterrand par la loi du 2 octobre 1981.

 

Le jour "J" de la Victoire 1945

Des cérémonies officielles de commémoration sont organisées dans de nombreuses communes. Les personnes méritantes de la commune sont traditionnellement honorées au cours d’une réception.

La journée du 8 mai représente surtout, pour beaucoup de Français, un jour de détente en famille et/ou entre amis.

 

Afficher l'image d'origine