A la sainte Irène s'il fait beau,
Il y aura moins de vin que d'eau.

A la sainte Irène, au potager,
Sème toutes les graines.

A la sainte Irène,
Jardinier dans l’arène,
Récolte plus sereine.

Quand à sainte Irène,
Fleurit le frêne,
Un bel été cela entraîne.

Traitement à la traîne
A la sainte Irène,
Dans les arbres la gangrène.

Pluie de sainte Irène
Pour le jardin est souveraine.

A la sainte Irène,
Renaît la morène [petit nénuphar].

A la sainte Irène,
Le soleil se réfrène.

Planter des tomates avant la Sainte Irina
Est un assassinat !

Les choux semés à la sainte Irina,
Tu croqueras à la sainte Marina 
[20 juillet].

Pomme de terre plantée à la sainte Irina
Se dégustera à la sainte Marina.

Le 5 avril, 
e coucou chante mort ou vif !

Fleur d'avril
Ne tient qu'à un fil.

Avril entrant comme un agneau,
S'en retourne comme un taureau.

Avril et mai, de l’année,
Font tout seuls la destinée.

Avril fait la fleur,
Mai en a l’honneur.

Avril frais et mai chaud,
Remplissent les granges jusqu'en haut.

Avril frais, mai chaud,
Remplit le grenier jusqu'en haut.

Avril frais, mai chaud, 
répare les tonneaux.

Caprices d'avril font tomber les fleurs
Et trembler les laboureurs.

6° à 6h, beau, puis cela va se couvrir (orages).

Portrait par William Beechey (1753-1839).
Pascal Paoli
 (en corse et en italienPasquale de Paoli) (Morosaglia5 avril 17251,2 - Londres5 février 1807) est un homme politiquephilosophe et amiral corse.

La rébellion de la Corse (1729-1743) et la République corse (1755-1769) fondent une large partie de l'identité corse d'aujourd'hui. Pascal Paoli est l'une des figures emblématiques de cette période.

Contraint de suivre son père Hyacinthe en exil à l'âge de 15 ans, il part à Naples avec lui (1740). De retour en Corse en 1755, il perd l'ultime bataille qui l'oppose à l'armée royale française en 1769. Sa personnalité et son action intéressent bien au-delà des seuls Corses ou des historiens. Son fort attachement à son île natale et à sa culture font de lui une figure inscrite dans son temps et un homme des Lumières qui a tissé des relations d'amitié ou épistolaires à travers toute l'Europe.

Ainsi, il fut à la fois un général corse, le chef de la nation corse indépendante, un démocrate, un patriote et un homme des Lumières.