A la Saint Servais
Se décide l'été.

A la Saint Servais,
Sème ton chanvre ou ne le sème jamais.

Quand il pleut à la saint Servais,
Pour le blé, signe mauvais.

Avant Saint Servais,
Point d'été.
Après Saint Servais,
Plus de gelée.

Saints Pancrace, Servais et Boniface
Apportent souvent de la glace.

Les trois saints de glace,
Saint Mamert, Servais et Pancrace,
De leur passage en mai,
Laissent souvent des traces.

Se méfier de saint Mamert, Pancrace et Servais,
Car ils amènent un temps frais
Et vous auriez regret amer.

Sainte Estelle, Saint Achille, Sainte Rolande
Sont toujours des saints de glace.

Après Sainte Rolande,
L’été fait place grande.

A la sainte Rolande,
Plus aucun jardinier ne glande.

A la sainte Rolande,
Installe des brandes
[formation végétale où dominent les bruyères]
Avant que le vent ne t’entende.

A la sainte Rolande,
Des fleurs dans les plates-bandes.

A la sainte Rolande,
D’une belle grimpante ta pergola enguirlande.

A la sainte Rolande,
Petites fleurs de clématites en guirlande.

A la sainte Rolande,
Se terminent les tulipes, même en Hollande.

Après Fatima [Notre-Dame-de-Fatima],
Adieu les frimas.

Gazon humide à la sainte Fatima,
Tond à la hauteur maxima.

Lorsqu'il pleut le 5 mai il n'y a pas de noix ;
Le 13, pas de raisins.

Quand il pleut le 13 mai,
Pour les blés, signe mauvais.

Petite pluie de mai
Rend tout le monde gai.

9° à 9h

Description de cette image, également commentée ci-après
Alphonse Daudet
, né le 13 mai 1840 à Nîmes dans le département du Gard et mort le16 décembre 1897 (à 57 ans) à Paris, est un écrivain et auteur dramatique français.