« La chaleur revient », « l’été est enfin là »… Ah ? Ici, il fait beau et chaud depuis juin ! Températures supérieures à 30° tous les jours depuis juin ! Et 40° dans le haut Var, ça ne compte pas dans le décompte « canicule » ? Et bien non, ce matin, il faisait à 6h 24° chez moi. Pour qu’il y est « canicule », il y a plusieurs écoles : une amplitude réduite entre les températures diurne et nocturne ou plus de 20° la nuit et plus de 35° le jour ! Donc, ce serait caniculaire depuis un bon moment !

Selon Wikipedia : La définition est relative au climat de la région habitée. La canicule en Afrique ou en Scandinavie se basera sur des valeurs et des durées différentes. C'est probablement cette difficulté qui a empêché la création d'une définition universelle. Par exemple, pour le nord de la France, elle correspond grosso modo à une température qui ne descend pas en dessous de 18 °C la nuit et atteint ou dépasse 30 °C le jour, alors que pour le sud c'est un minimum 20 °C et un maximum dépassant 35 °C le jour.

Non, j’oubliais, il ne fait beau que lorsqu’à Paris il fait beau ! J’en ai un peu marre que l’été ne soit que celui de Paris ! Dans le sud-est, il fait beau et chaud, très chaud même depuis juin, depuis l’arrivée officielle de l’été ! Et c’est le cas pour la Provence, les Alpes du sud, la Côte d’Azur (PACA), la Corse et le Languedoc-Roussillon (même si il y a eu des épisodes orageux nombreux).

Début août, un gros orage. Durée : 20 minutes. La température baisse. Enfin. Pour remonter au delà de 30° moins de deux heures après.

Non, je n’ai rien contre vous qui habitez ces régions où il y a eu un été « pourri ». Mais non, l’été n’a pas été pourri partout. Dans les chambres, il fait facilement 35° et sans la clim, ce sera invivable. Avec clim, il fait 24, 25°, voire plus.

On reste dans les maisons, on sort le moins possible, si ce n’est pour aller à la piscine.

Voilà, c’était mon « ralouillage » du jour contre les météorologues et autres journalistes pour qui l’été est une saison qui n’existe qu’à Paris ! Quid du reste de la France ?

Canicule et chaleurs extrêmes