Vu que j’ai du mal à dormir (ma main…), à 3 heures, je trie des papiers et à 5 heures du matin, je cuisine !

Une quiche lorraine à ma façon (je ne veux pas blesser les vraies Lorraines...), dont voici ma recette, ma modeste contribution à la semaine du goût !

Mais Pétronie sera toujours la meilleure cuisinière !

31213405

Ingrédients :
une pâte brisée
5 œufs (ou 4 gros œufs)
1 paquet de lardons fumés
5 à 6 tranches d’épaule cuite (ou de jambon cuit)
1 petit pot de crème fraîche à 15%
2 poignées d’emmental râpé
1 boîte de champignons de Paris (environ 250g)
p
oivre
noix
muscade

Faire chauffer le four à 220°.
Sortir la pâte brisée de son emballage.
Dans une poêle anti-adhésive, faire revenir les lardons à feu moyen, voire doux.
Pendant ce temps, prendre les tranches d’épaule sans les séparer et les couper en lanière puis en carré au couteau ou avec une paire de ciseaux). Les émietter.
Vider l’eau des champignons.
Ajouter les morceaux d’épaule et les champignons dans la poêle.
Quand tout est revenu, verser la poêlée sur du torchon papier et éponger le gras et l’eau restante des champignons.
Dans un saladier, casser les œufs, les battre avec un fouet.
Ajouter la crème fraîche. Mélanger.
Ajouter l’emmental râpé. Mélanger.

Poivrer (éviter de saler, les lardons étant salés).
Mettre un peu de noix muscade.
Verser l’épaule, les lardons et les champignons dans le saladier. Bien mélanger.
Foncer (waouh, j’emploie un mot technique) le moule (je positionne la pâte avec le papier sulfurisé sur laquelle elle est collée).
Verser le contenu du saladier sur la pâte.

P1010622
(j'ai failli l'oublier dans le four !)

Levés (un peu) plus tard, mes garçons se sont écriés : « Hummmmmm, ça sent bon. On peut en manger ? ». Au petit déjeuner, pourquoi pas ? Ils ont mangé un bout de « trottoir » (la pâte qui dépasse).

Ils sont impatients d’être à ce soir pour la déguster !

(les couleurs sont blafardes, mais quand j'ai cuisiné et pris les photos, il faisait nuit !)

P1010621

Enfourner pour une quinzaine de minutes minimum (parfois 20 minutes ou plus).

Quand c’est doré, c’est prêt !